mercredi 19 janvier 2011

À l'écran toute la journée... Bougez un peu

Je viens de tomber sur un court article dans le magazine Ergonomics - Ergonomie Canada produit par l'Association canadienne d'ergonomie:

"Trucs pour le bureau: Faites une pause!"

J'aime bien cet article, car on s'oublie devant notre écran. Je peux facilement passer 12 heures devant mon écran des journées de rédaction et, comme si j'en n'avais pas assez, j'y lis mon journal, j'écris, je consulte mes sites préférés, bref je peux passer le plus clair de mon temps les yeux rivés et les fesses vissées à ma chaise de travail du matin jusqu'à tard le soir. Mais... je suis travailleur autonome, mon bureau est à la maison et... j'ai un chien. Si je n'avais pas mon chien qui me demande la porte (à mon avis, pourtant, trop fréquemment!), pas certaine que je décollerais de mon siège...avant que mon fils me crie qu'il a faim!

On le sait, le statisme on essaie d'éviter. On veut encourager une meilleure circulation sanguine, éviter les compressions mécaniques, modifier les postures et favoriser le pompage musculaire... Donc, je vous réécris les trucs retenus dans cet article en p. 18 du dernier numéro 2010:

"[...] Il est recommandé de faire une courte pause et se lever pour bouger et marcher à chaque période de 30 à 60 minutes passée en position assise. Voici quelques moyens faciles d'intégrer de courtes pauses dans votre journée:

1. Levez-vous pour répondre au téléphone. Super truc! J'adopte!! Je pense que je vais accrocher mon casque d'écoute atteignable seulement en position debout... 

2. Placez l'imprimante loin de votre poste de travail. C'est déjà ainsi, pas par choix, mais par manque d'espace. 

3. Gardez certains dossiers et documents de référence dont vous vous servez à l'occasion hors de votre poste de travail. Les références sont de plus en plus en ligne me direz-vous...

4. Discutez de questions avec vos collègues en personne plutôt que par courriel.

5. Alternez le travail à l'ordinateur avec d'autres tâches comme le classement et l'impression de documents.

6. Buvez de l'eau au cours de la journée, mais ne remplissez pas totalement votre verre ou votre bouteille. Retournez remplir votre verre aussitôt qu'il est vide. J'aime bien ce truc-ci... On ne boit pas assez, et l'eau c'est bon pour ralentir les signes de vieillissement, d'une pierre deux coups!!

7. Pour vous rappeler de faire des pauses, servez-vous d'une minuterie ou d'un logiciel de rappel ou fixez-vous des rendez-vous à votre calendrier.

8. Ne dînez pas à votre poste de travail. Je le fais souvent... oups!

9. Pour les réunions de courte durée, tenez-les debout plutôt qu'assis.

10. Pour les réunions de longue durée, encouragez les participants à se lever aussi souvent qu'ils le souhaitent."

Et j'ajouterais... puisque vous n'avez sûrement pas un chien qui vient pleurer à vos genoux pour sortir, faites des exercices d'étirement de votre cou, membres supérieurs et votre dos pendant des appels téléphoniques qui se prolongent (ça arrive...) Maintenez la posture au minimum 15-20 secondes continues pour que ce soit bénéfique. Si vous avez déjà des douleurs, respectez-la et réduisez l'amplitude du mouvement selon votre tolérance. Je disais... pendant un appel, mais... vous avez un casque téléphonique n'est-ce pas? Un combiné coincé entre la tête et l'épaule, Naaaa!

Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail - fiche gratuite pdf

Prenez soin de vous!! Personne va le faire à votre place. 

mercredi 5 janvier 2011

10 résolutions pour une année zen

Silvia Galipeau de la Presse nous propose dans cet article les recommandations de trois coachs de vie. Ok ok, on va se le dire: on se répète les mêmes choses au début de chaque année... Mais si je le poste ici , cet article avec 10 RÉSOLUTIONS, sur mon blogue, c'est que je veux garder ces résolutions pas trop loin de moi, de ma mémoire, de mes dispositions d'esprit... On s'en reparlera en 2012! Ou... on se les répètera à nouveau!!
(Cliquez pour agrandir le texte...)




mardi 4 janvier 2011

L'ergonomie de bureau - normes



ANSI: American National Standard for Human
HFES: Human Factor and Ergonomics Society

Ça fait un moment que je me dis que je dois passer à travers cette norme, et ce, quoique je devrais attendre la mise à jour… car en informatique, 3-4 ans équivaut à 136 ans! Quoi qu’il en soit, la lecture de ce document publié en 2007 nous donne des repères standardisés sur les spécifications à prendre en compte sur des postes informatiques. Ces repères peuvent nous servir de guide, tout comme le « Guide sur l’Ergonomie au bureau » de l’Association canadienne de normalisation (CSA). J’utilise encore parfois la version 2001, mais une nouvelle version a été éditée en 2005. Certains paramètres demeurent, mais force est de constater que le monde de l’informatique évolue si on pense que de plus en plus, on utilise maintenant 2 écrans et que ce sujet n'est pas encore discuté dans ces normes (ou pas que je sache...).

Quoi qu’il en soit, ce document est très détaillés sur l’aménagement sur la surface de travail,  sur le mobilier en tant que tel, sur les interfaces informatiques et, ce que je retiendrai entre autre comme repères pour ma part dans la norme de l’ANSI, c’est les détails suivants :
  •  Les postures acceptables : (p. 12-13) – les références citées sont souvent Chaffin & Andersson 1984.
o   Abduction de l’épaule jusqu’à 20°
o   Flexion de l’épaule jusqu’à 25°
o   Flexion et extension du poignet jusqu’à 30°
o   Angle torse-cuisse doit être maintenu à 90° quelque soit le pivot de la chaise.

  • Le balayage visuel nécessaire, incluant le moniteur, les documents jusqu’au clavier (si on doit le visualiser) devrait être situé entre 0° - ligne de regard – et 60° sous la ligne de regard, et ce, quel que soit la posture, soit assis droit, incliné ou debout. (p. 23)
 
  •  L’éclairement devrait se situer entre 200 et 500 lux. Toutefois, on doit tenir compte de l’activité et une lampe d’appoint peut être nécessaire pour éclairer davantage certains composants de la tâche. Une lampe d’appoint permettra d’éviter les reflets à l’écran. (p. 24)
  •  La force acceptable pour la pression des touches du clavier devrait se situer entre :
o   0,25 et 1,5 N (0.9 onces-force et 5,4 lb-force)
o   Et préférablement entre 0,4 et 0,8 N.
Des études ont démontré que les utilisateurs tendent à déployer davantage de force que nécessaire. Par conséquent, il est recommandé d’avoir une pression se situant entre 0,5 et 0,6 N. (p. 44)

  • Le dégagement sous la surface de travail, en prenant compte des repères anthropométriques du 5e centile femme jusqu’au 95e centile homme, c’est :
o   Une distance verticale réglable de 50 à 69 cm près de l’utilisateur
o   Une distance verticale réglable de 50 à 64 cm près des genoux
o   Une distance verticale de 10 cm aux pieds
o   52 cm de largeur
o   44 cm de profondeur au niveau des genoux
o   60 cm de profondeur au niveau des pieds
On veut s’assurer qu’il y ait un dégagement suffisant pour les cuisses. La largeur est basée sur la largeur du bassin du 95e centile femme + 7 cm de marge de manœuvre. (p. 79)
 
  •  La largeur d’une surface de travail devrait au moins être de 70 cm, basée sur la distance entre les avant-bras du 95e centile homme + 8,5 cm de marge de manœuvre. Toutefois, on doit considérer l’activité, les équipements utilisés, etc. Cette balise est minimale. (p. 82)
Bref, je vous invite à lire ce document pour peaufiner vos connaissances sur l’ergonomie de bureau. Il en demeure que ce ne sont que des repères et que l’analyse de l’activité puis le mode opératoire propre de l’individu avec ses repères anthropométriques nous dictent davantage sur l’intervention à tenir.

J'en profite pour vous souhaiter une année 2011 en santé et... sans douleur musculo-squelettique!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...