mercredi 14 septembre 2011

L'apport de l'analyse ergonomique - Manutention et Formation

Travail et Santé - Vol. 27 no 3

Isabelle Gagnon, une précieuse amie et collègue, vient de faire paraître un article dans le magazine Travail et Santé. Elle y relate sa démarche ergonomique dans une usine de transformation du bois. Outre des recommandations sur des modifications d'aménagement, elle s'est penchée sur les façons de faire. C'est en observant les travailleurs expérimentés, en comparant les modes opératoires avec les novices, qu'elle a développé une formation axée sur des situations d'actions caractéristiques stratégiques, tel que maintenir un point d'appui au lieu de soulever les pièces de bois, les glisser au lieu de soulever. Ainsi, des prises vidéo, des mises en situation ont été intégrées à une formation. Les objectifs sont de bien sûr prévenir les lésions, mais également de retenir les jeunes travailleurs dans ce secteur d'activités. 

Les travailleurs expérimentés savent gagner du temps, tout en assurant la qualité du travail, en plus de réduire les efforts. Les plus jeunes ont donc tout à apprendre de leurs aînés s'ils veulent terminer leur journée moins courbaturés qu'eux! "Si jeunesse savait..." Quel est le dicton déjà? 
Bonne lecture!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...