lundi 12 novembre 2018

Les yeux fatigués... Quelques conseils


Saviez-vous que l’on cligne l’oeil, oui pour l’humidifier et le lubrifier, mais aussi pour reposer le cerveau? On clignerait de l’œil (le vrai mot est la « nictation ») pour relâcher temporairement l’attention. En contrepartie, lorsque nous sommes concentrés, très concentrés, on oublie de cligner les yeux. La fréquence moyenne passerait de 15-20 battements/minute à aussi peu que 5-7 battements/minute. Bref, tout s’explique si on a les yeux fatigués après une journée de travail…

1.     Bien s’hydrater
     Boire au moins 1,5 litre d’eau/jour – en plus, 
     ça nous incite à se lever plus souvent !

2.     Les pauses pour les yeux
     Un petit 2 minutes sans regarder tout écran/60 minutes – 
     En profiter pour aller prendre un verre d’eau (voir point précédent!), 
     ce qui favorise aussi le pompage musculaire de tous vos membres!

3.     20‐20‐20

 À toutes les 20 minutes:
 Regarder à 20 pieds
 Pendant 20 secondes en clignant des yeux.

C’est juste 20 secondes de votre temps!                                                              
Image tirée de :

4.     Cligner les yeux!
     Le réflexe ne vient pas spontanément... C'est vrai!
 Placer un rappel:
 Dans votre champ visuel, placer soit un post-it ou le dessin d’un gros œil
 que votre enfant aura dessiné pour vous amour!
                                 
Ou bien

 Installer l’application « Break Taker » pour un Pop-up à intervalle donné!
 C'est un signal pour une pleine présence à nos yeux… et à tout le reste du
 corps. 
 On en profite pour cligner des yeux, puis ensuite on place les mains sur les
 yeux fermés (sans appuyer) – la chaleur et l’obscurité auront un effet 
 relaxant. On prend une grande respiration!! C'est le temps pour se
 recentrer et... descendre les épaules.

5.   Hauteur de l’écran.
Placer le menu à l’écran au niveau des yeux, pas plus haut – Plus on lève la tête, plus on expose l’œil et on l’assèche. 
Par le fait même, on aligne bien notre tête et on évite les douleurs au cou! D'une pierre deux coups!

6.   Réduire le reflet dans l’écran en orientant le poste de travail adéquatement. Nettoyer régulièrement l’écran pour assurer un bon contraste. Il n’est pas démontré que les filtres d’écran soient une solution de confort.

7.     Ajuster les réglages d’affichage de l’écran
-      Luminosité. Le blanc ne doit pas être comme une « source de lumière » - Atténuer toutefois la luminosité de façon circonspecte. Le blanc ne doit pas être gris, car moins de contraste peut aussi être dérangeant.

-      Température. La lumière bleue est une onde courte associée à une plus grande fatigue visuelle. Une longueur d’onde plus longue sera plus confortable (vers les jaunes). La couleur est réglable à partir des boutons de l’écran (sur le côté ou le bas de votre moniteur). Une application peut être également téléchargée : Iris mini 
    ou encore f.lux 

8.     Éclairage uniforme avec une lampe d’appoint si nécessaire. Éviter les effets
     d’éblouissement et de zones d’ombre.

9.     Du vent! Éviter le ventilateur dirigé vers le visage. 

10.  Une vraie pause. Éviter d’utiliser les écrans pendant les pauses. Facebook     n'est pas une vraie pause... autant pour vos yeux que pour votre cerveau!


11.  Des lunettes pour écran. Éviter les verres de contact pour le travail à   l'écran. Préconiser des verres anti-reflets et qui filtrent la lumière bleue.

12. Placer une compresse d’eau chaude sur les yeux matin et soir. Ceci permet
     d’ouvrir les canaux lacrymaux, soit de faire fondre l’huile qui se trouve dans 
     les glandes de Meibomius et qui pourrait être figée.

13. Éviter le tabac


14. Petits exercices:

·       EXERCICE N°1 : posez vos mains sur chacun de vos yeux fermés, et concentrez-vous pendant deux à trois minutes dans cette position. L’obscurité et la chaleur de vos mains auront un effet relaxant sur vos yeux.

·       EXERCICE N°2 : mettez votre pouce environ 15 cm devant votre nez, et l’autre pouce sur une même ligne, 30 cm derrière le premier. Focalisez votre regard sur chacun de vos pouces alternativement, et entraînez ainsi les muscles de vos yeux.

·       EXERCICE N°3 : forcez-vous à bailler trois fois de suite très amplement. Cela permet de tendre d’abord fortement l’ensemble de la musculature qui entoure les yeux, puis de la détendre. Le flux de larmes se répartira plus facilement sur vos yeux.

·       EXERCICE N°4 : fermez les yeux, puis faites-les tourner derrière vos paupières fermées dans le sens d’une aiguille d’une montre pendant une minute, puis une minute dans l’autre sens. Le film lacrymal s’étalera mieux sur l’ensemble de votre œil.

Sources :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...